Publié le 29 mai 2018 à 09:47 sous la rubrique Service après-vente

En tant que grand amateur d’automobile, votre voiture de sport mérite toute votre attention. Que ce soit pour conserver ses performances ou son look, un entretien régulier tant intérieur qu’extérieur est recommandé. Pour cela, certaines connaissances en mécaniques seront parfois nécessaires. N’hésitez donc pas à faire appel à un garage professionnel et agréé en cas de doute.

L’entretien intérieur

Votre voiture sportive en a sous le capot. Moteur puissant, reprise rapide, freins performants… La conduite, sur piste ou classique, peut cependant endommager ces différents éléments et affecter votre sécurité. C’est pourquoi nous vous conseillons de régulièrement vérifier les points suivants :

  • Le moteur : tout d’abord, contrôlez le niveau d’huile et utilisez des huiles moteur spécialisées, préconisées par le constructeur. Ensuite, respectez le temps de chauffe du moteur avant de rouler, surtout si vous optez pour une conduite sportive. Laissez-le également refroidir avant de vous arrêter complètement.
  • Le carburant : n’utilisez pas n’importe quel carburant pour votre sportive. De bons produits sont indispensables pour éviter l’encrassement des pièces sensibles du moteur.
  • Les filtres : les filtres à huile et à pollen doivent être changés régulièrement.
  • Les freins : vérifiez le niveau d’usure de vos freins et remplacez dès que nécessaire les plaquettes et les disques.
  • Les pneus : surtout en cas de conduite sur piste, l’état des pneus est primordial pour votre sécurité. Jetez-y toujours un œil avant de démarrer.
  • La batterie : comme pour tout véhicule, le niveau de charge de votre batterie doit être vérifié.

Examinez fréquemment ces différents éléments mécaniques de votre automobile sportive. En fonction de la périodicité prévue par le constructeur, procédez aux révisions complètes par un garage professionnel agréé.

L’entretien extérieur

Outre ses performances mécaniques, la voiture de sport séduit également pour son allure et son style. Dès lors, il est indispensable de pouvoir nettoyer la carrosserie sans l’endommager (griffes, traces…). Pour cela, utilisez des produits adaptés (évitez les produits pour la vaisselle) ainsi qu’un gant microfibre (plutôt qu’une éponge classique). Celui-ci permet de décrasser et de faire briller sans risque de laisser des rayures ou des traces.

Pour les jantes, employez un produit spécial. N’attendez pas qu’elles soient trop encrassées pour cela. Utilisez aussi une brosse douce pour enlever les traces grasses.

Après avoir bien nettoyé votre voiture sportive et l’avoir rincée à l’eau, nous vous conseillons de la sécher avec une peau de chamois. La microfibre peut également être utilisée pour éponger l’excédant d’eau. Après, appliquez un polish contre les microrayures ainsi qu’une cire adaptée. Cette dernière, en plus de protéger la carrosserie, permet d’en amplifier les reflets et l’éclat.

Lors de l’entretien extérieur de votre voiture, n’oubliez pas d’en nettoyer aussi l’habitacle. Sièges, tapis, volant ou tableau de bord, des équipements propres vous offrent de meilleures conditions de conduite et limitent les bactéries. Si vos sièges sont en cuir, les nourrir régulièrement avec un produit spécialisé en assurera leur longévité.

_______________________________

Lire aussi : "Quelle voiture pour débuter un rallye automobile? Nos conseils"