Publié le 22 mai 2018 à 17:24 sous la rubrique MyWay (occasions)

L’achat d’une voiture d’occasion peut s’avérer une réelle bonne affaire pour votre portefeuille. À condition d’éviter les pièges de ce marché. Voici 5 conseils à suivre pour trouver le modèle d’occasion idéal.

1. Aller chez un professionnel ou un particulier ?

Les 2 options présentent des avantages et des inconvénients. À vous de voir quelles sont vos priorités :

  • Chez un professionnel : malgré un prix d’achat qui risque d’être un peu plus élevé, le professionnel vous assure une garantie de minimum 1 an sur votre voiture d’occasion. Il vous apporte également plus de sérénité en prenant la responsabilité des éventuels vices cachés (problème avec le moteur, le levier de vitesse…)
  • Chez un particulier : le réel avantage est le prix d’achat. Par contre, vous ne disposez pas de garantie ni de véritable protection en cas de problème avec le véhicule. Vous pouvez toujours porter plainte, mais cela peut s’avérer plus coûteux.

Quelle que soit l’option choisie, veillez à contrôler la fiabilité du revendeur.

2. Analyser le prix

Cette auto d’occasion vaut-elle le prix demandé par le vendeur ? Pour vérifier ce point, consulter le site du Moniteur automobile. Celui-ci vous donne une première idée des côtes moyennes appliquées sur le marché d’occasion pour de nombreux modèles.

Ensuite, selon l’état du véhicule (éventuels dommages de la carrosserie ou de la mécanique) et le kilométrage, vous pourrez tenter de réduire le prix. N’hésitez pas à examiner également plusieurs annonces pour des véhicules similaires pour vous donner des critères de comparaison.

3. Vérifier l’état du véhicule d’occasion

Pour vous éviter toutes mauvaises surprises après l’achat, vérifiez un maximum d’éléments lors de la visite.

Premièrement, par rapport à l’état extérieur :

  • Carrosserie : griffes, traces de rouille, taches de peintures, coups…
  • Pot d’échappement : solidité, traces de rouille…
  • Pneus : usure, roue de secours…
  • Etc.

Deuxièmement, par rapport à l’état intérieur :

  • Revêtement des tissus : trous, usure…
  • Fonctionnement des fenêtres et des portes
  • Plancher en dessous de la moquette
  • Etc.

Nous vous conseillons vivement de tester le véhicule, quel que soit le revendeur (professionnel ou particulier). Vérifier sa tenue sur toutes les routes (ville, campagne, autoroute…) ainsi que les freins et les vitesses. Si possible, essayez d’être accompagné d’une personne qui s’y connaisse en mécanique pour examiner ce qui se trouve sous le capot.

4. Contrôler tous les documents

Si vous décidez de passer par un particulier pour votre voiture d’occasion, plusieurs documents sont obligatoires pour rendre la vente valable :

  • Facture d’achat originale
  • Certificat de conformité
  • Carnet d’entretien
  • Certificat d’immatriculation
  • Certificat et rapport du contrôle technique
  • Car-Pass (daté de maximum 2 mois)

Tous ces documents doivent être des originaux. N’acceptez aucune photocopie. Vérifiez également la concordance entre ces différents papiers (même numéro de châssis, identité du revendeur…).

5. Faire un contrat de vente adapté

Pour qu’il soit valable, le contrat de vente d’un véhicule d’occasion doit absolument comporter :

  • La date de vente
  • Les noms du revendeur et de l’acheteur
  • Le prix et les modalités de paiement
  • Les différentes caractéristiques du véhicule (marque et modèle, date de mise en circulation, kilométrage, numéro de châssis, état…)

 

Vous souhaitez passer par un professionnel pour l’achat d’une voiture d’occasion ? Découvrez notre service et nos modèles disponibles.