Publié le 2 septembre 2016 à 09:02 sous la rubrique ŠKODA

Ce 1er septembre, Skoda présentait en première mondiale son nouveau SUV, la Skoda Kodiaq.

Avec une longueur de 4,70 m, jusqu’à 7 places et un volume de coffre inégalé dans sa catégorie, la ŠKODA KODIAQ est le premier grand SUV du constructeur tchèque. Début 2017, le dernier modèle de ŠKODA sera disponible avec tous les points forts de la marque : design caractéristique, vaste espace intérieur, intelligence pratique et technologies innovantes, qui se retrouvent généralement dans des véhicules de classes supérieures. La ŠKODA KODIAQ marque le début de la grande offensive SUV de ŠKODA.

Carrosserie

Les dimensions de la ŠKODA KODIAQ la placent au sommet du segment des SUV compacts : 4 697 mm de long, 1 882 mm de large, 1 676 mm de haut (railing de toit compris) et un empattement de 2 791 mm. Elle se base sur la plateforme modulaire transversale du Groupe Volkswagen (MQB), pour laquelle une construction légère stricte est fondamentale. Pour la carrosserie, des tôles formées à chaud sont associées pour constituer l’ossature ultrarésistante du véhicule. Le poids à vide de ce grand SUV (sans conducteur) est de seulement 1 452 kg avec la motorisation TSI de base à traction avant et de 1 540 kg pour le 1.4 TSI à transmission intégrale.

Volume de coffre

Avec un volume de 720 à 2 065 litres (avec la banquette arrière rabattue), la ŠKODA KODIAQ offre le plus grand coffre de sa catégorie. Si le SUV est doté du siège passager avant rabattable (en option), il peut alors transporter des objets allant jusqu’à 2,80 m.

Systèmes d’infodivertissement

Les systèmes d’infodivertissement et de musique dans la ŠKODA KODIAQ représentent le dernier cri en matière de technologie. Ils sont rapides et proposent des fonctionnalités et des interfaces ultramodernes. L’écran tactile capacitif en design de « verre » réagit à un simple effleurement et pas seulement à une pression du doigt. Les fonctions de base peuvent être facilement utilisées grâce aux « vrais » boutons.

Motorisations

Au lancement de la ŠKODA KODIAQ, cinq motorisations seront disponibles : deux TDI et trois TSI. Leur cylindrée est de 1,4 et de 2,0 l et leur puissance varie entre 92 kW (125 ch) et 140 kW (190 ch). Les moteurs essence comme diesel sont suralimentés par turbo, à injection directe et conformes à la norme européenne d’émission Euro 6.

 Tous sont dotés du système Stop/Start, de la récupération d’énergie au freinage et d’une gestion thermique performante, ce qui contribue à une faible consommation de carburant malgré la grande puissance des moteurs.

 

Le 2.0 TDI est disponible en deux versions. La première génère 110 kW (150 ch) et 340 Nm. La seconde, la plus puissante, génère 140 kW (190 ch) et 400 Nm de couple. En moyenne, le TDI d’entrée de gamme consomme 5,0 l de diesel par 100 km (131 g CO2/km). Le moteur diesel le plus puissant permet au SUV d’accélérer de 0 à 100 km/h en 8,6 secondes et d’atteindre une vitesse maximale de 210 km/h.

 

La gamme des moteurs essence est composée de deux 1.4 TSI et d’un 2.0 TSI. Le quatre cylindres compact d’entrée de gamme génère 92 kW (125 ch) et un couple de 200 Nm. Sa consommation (cycle NECD) s’élève à 6,0 l/100 km, ce qui correspond à 140 g CO2/km. Dans sa version la plus puissante, le 1,4 l produit 110 kW (150 ch) et un couple de 250 Nm ; sa gestion active des cylindres (système ACT, Active Cylinder Technology) désactive les deuxième et troisième cylindres lorsque le moteur n’est que faiblement sollicité. Le 2.0 TSI, le moteur essence le puissant, dispose d’un nouveau procédé de combustion pour améliorer son efficience. Sa puissance de sortie s’élève à 132 kW (180 ch) et le couple est de 320 Nm.

Skoda Kodiaq

Skoda Kodiaq

Skoda Kodiaq

Skoda Kodiaq

Skoda Kodiaq

Skoda Kodiaq

Skoda Kodiaq